Les Bouchoux [Photos] Une conférence sur lynx à ne pas manquer ce samedi à 16 h 30

Ce samedi 10 et dimanche 11 juin, la salle polyvalente accueille Antoine Rezer, Daniel Rodrigues, Thierry Dunod et Didier Pépin qui animera à 16 h 30 une conférence sur le lynx.

Publié le : 10/06/2017 à 14:22
P1990712.JPG

Les jeunes élus du conseil municipal junior des Bouchoux proposent durant tout le week-end une magnifique exposition de photographies pour laquelle ils ont tout organisé : de l’invitation des photographes qui sont des pointures dans leur domaine, jusqu’à l’organisation même de l’exposition et à l’accrochage, pour lesquels Cyril, instigateur du projet, qui n’a pas hésité à solliciter un festival voisin afin de se procurer le matériel nécessaire.

Ainsi durant deux jours, la salle polyvalente est transformée en une galerie où sont accrochés les clichés de quatre photographes qui n’ont pas hésité une seconde à se déplacer pour soutenir une initiative portée par des adolescents.

> Daniel Rodrigues.

Ecologue, accompagnateur en montagne et photographe, Daniel Rodrigues travaille toute l’année en montagne dans la vallée de Chamonix dont il est originaire. “C’est super que des jeunes souhaitent mettre en avant cette nature que j’essaie de préserver et que je veux faire conna^tireet défendre. Mon objectif est de faire connaître des espèces que j’étudie depuis que je suis tout petit ; des espèces qui sont mal en point et dont certaines vont disparaître dans quelques décennies. Nous sommes dans l’urgence. A travers cette exposition qui est le fruit du travail de cinq années, je veux aussi lancer un appel aux personnes qui ont un peu de pouvoir pour faire connaître ces espèces mal connues et difficiles à voir”, précise Daniel en citant en particulier la gélinotte des bois “très craintive” ou encore les chevêchettes “beaucoup moins craintives” qu’il affectionne tout particulièrement et pour laquelle il travail à la mise en place d’un nouveau protocole de suivi au niveau national. “Ils ont vraiment bien travaillé les jeunes. L’accueil est exceptionnel. Nous sommes vraiment chouchoutés”

> Antoine Rezer.

“Je connais Cyril et lorsqu’il ma proposé le projet j’ai accepté sans conditions. C’est une belle initiative que des jeunes organisent un petit  événement comme celui-ci”, confiait le spécialiste du Gypaète. “Je suis tombé dedans depuis que je suis tout petit, car il y avait un élevage près de chez moi et je suis allé une fois avec mon père dans un centre de réintroduction. Cela fait 15 ans que je suis bénévole au conservatoire de l’Espace naturel de Haute-Savoie”, ajoute l’auteur d’un ouvrage consacré à ce rapace que l’on peut se procurer via le site internet : “www. antoine-rezer.com”.
“Le gypaète est un oiseau qui fait entre 2,70 et 3 m d’envergure. Il est léger comme un aigle, avec une vitesse de vol atypique et une certaine esthétique qui lui est propre. Il est présent dans les Alpes (où il  a été réintroduit il y a plus de 30 Ans), dans les Pyrénnées et en Corse où il n’a jamais disparu, mais aussi en Andalousie, en Crête, dans l’Atlas marocain et algérien, en Chine et dans l’Himalaya. Véritable nettoyeur des montagnes”, il est le dernier animal qui se nourrit de la montagne”.

> Thierry Dunod.

Le Sanclaudien, régional de l’étape est passionné par la photo depuis de nombreuses années. “Je n’expose pas beaucoup, mais il était important pour moi de soutenir cette belle initiative, pour laquelle les jeunes se sont vraiment bien débrouillés. “Je suis un peu un vagabond. Je vais au hasard dans un rayon de 30 km autour de Saint-Claude. Tout m’intéresse. Si je peux photographier des animaux c’est super, sinon je fais des paysages. Je me déplace parfois exprès, par connaissance des espèces pour essayer de retrouver certaines espèces, mais la majorité des images exposées aujourd’hui sont des rendez-vous impromptus”.

> Didier Pépin.

Enseignant de métier, Didier Pépin qui habite près de Pontarlier, ancien directeur de la Maison de la réserve à Labergement-Sainte-Marie, s’est passionné pour le lynx en 2002. “J’ai alors rencontré un naturaliste suisse qui vit de sa passion pour le lynx. Je m’intéressais aux oiseaux. Il m’a transmis sa passion pour ce mammifère différent des autres. Pour le voir il faut s’en donner les moyens et l’époque je ne pensais pas à un livre et à une exposition. J’ai fait ma première sortie sans appareil-photo et ma première rencontre avec lui s’est faite à travers des jumelles. La vraie première rencontre remonte à 2003, c’était un moment extraordinaire !!! Quand on a vu un lynx un jour, on n’a qu’une envie… le revoir à nouveau… Et cela fait 15 ans que ça dure. Il y a trois ans, j’ai eu envie de partager tout cela au delà de ma famille et mes amis. C’était à l’époque où le lynx a disparu dans les Vosges. Je me suis dis que j’avais une carte à jouer… j’ai alors écrit un livre, monté une exposition et préparé une conférence. Cet après-midi j’espère qu’il y aura du monde. Ce sera la plus belle récompense pour ces jeunes qui ont préparé cette exposition.

Cette conférence sera proposée ce samedi 11 juin à 16 h 30 à la salle polyvalente des Bouchoux. Entrée : 2,30 €. L’exposition est visible ce samedi et dimanche de 10 h à 11 h. A ne pas manquer !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir



39370 Les Bouchoux

Monique Henriet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image