Champagnole Sanijura, 100 ans et une santé de fer

Une croissance de 10%, des embauches et 15 millions d'euros de travaux : histoire d'une success story « made in Jura ».

Publié le : 20/03/2017 à 17:50
 Lorenz Giannoni, directeur général de l'activité meubles du groupe Kohler, embauche régulièrement des CDI.
Lorenz Giannoni, directeur général de l'activité meubles du groupe Kohler, embauche régulièrement des CDI. -

Industrie. Emploi.

C’est en 1911, qu’Henri Liégeon, menuisier-ébéniste originaire de la région, crée son entreprise à Champagnole qui fabrique des produits de tournerie et de boissellerie : manches d’outils, porte-manteaux, petits jouets en bois, etc. En 1931, Bernard Liégeon succède à son père. L’entreprise se développe et se spécialise dans la fabrication de meubles de jardin : chaises longues et fauteuils pliants. En 1960, l’entreprise, suite à un concours lancé par « Aspro», se lance dans la fabrication d’armoires à pharmacie (une première en France), puis dans les armoires de toilette et les ensembles de salle de bain sous la marque Sanijura. En 1977, le petit-fils, Dominique Liégeon, prend la direction de la société et agrandit le complexe industriel sur le site de Champagnole et commence à travailler à l’export.

40% à l’export

En 1993, Dominique Liégeon se retire et Sanijura devient une filiale à 100 % du groupe sanitaire américain, Kohler, déjà propriétaire de la marque Jacob Delafon. En 2012 l’entreprise fête le centenaire de la marque devenue en Europe leader dans son activité. Pour réussir, la marque va prendre des risques en proposant des gammes de meubles sortant de l’ordinaire (5 à 6 nouvelles gammes par an, des meubles sur mesure, 6 000 couleurs de laques dans 3 finitions différentes). Cette politique va lui permettre de dépasser les frontières nationales (1000 points de ventes en France ) pour conquérir le marché européen : 1 filiale commerciale au Benelux, 500 points de ventes au Benelux, 150 dans la zone Allemagne, Autriche, Suisse. Sanijura fait désormais 60 % de ses ventes en France et 40 % à l’export, y compris au Royaume-Uni. Sous la direction de Lorenz Giannoni, l’entreprise représente le plus gros employeur de Champagnole avec près de 250 employés. En 2016, 28 personnes ont été embauchées (dont des intérimaires transformés en CDI). Cette année, 10 contrats en production doivent être signés (5 le sont déjà), 1 en marketing digital pour développer le site internet et 1 au service des ventes à l’export. Ces embauches renforcent l’effectif existant pour supporter une croissance d’activité de 10 % environ. Des travaux importants (15 millions d’euros sur cinq ans) sont en outre prévus pour améliorer l’outil de production et rapprocher les bâtiments de stockage de l’usine de fabrication.

39300 Champagnole

stephane.hovaere

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image