Dole Le CFAI peut accueillir davantage d'apprentis

À la sortie du CFAI, 90 % des étudiants trouvent un emploi dans les six mois qui suivent.

Publié le : 17/02/2017 à 06:58
De futurs apprentis venus se renseigner.
De futurs apprentis venus se renseigner. -

Le centre de formation des apprentis de l’industrie (CFAI) de Dole ouvrait ses portes ce samedi pour permettre aux futurs apprentis de faire connaissance avec les locaux et rencontrer les formateurs. Ils ont été nombreux, souvent accompagnés de leur famille à parcourir les différents ateliers et pour certains, déjà réaliser une pré-inscription. Les visiteurs venaient en majorité de la région, mais Christopher de Bourgoin-Jallieu et Florian d’Ambérieu ont fait le déplacement car les CFAI de Bourgogne-Franche Comté ont été retenus pour une expérimentation permettant aux jeunes de bénéficier d’un contrat d’apprentissage jusqu’à l’âge de trente ans, au lieu de vingt-six ans dans les autres régions. De plus la spécialité BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques (CRSA) n’est proposée qu’à Dole et Avignon.

150 étudiants à Dole

Le CFAI Sud Franche Comté compte trois établissements (Besançon, Gevingey et Dole) qui accueillent quatre cent soixante-dix apprentis, dont cent cinquante à Dole, et dispose de la capacité en termes de locaux et de formateurs, d’en accueillir davantage. Ces apprentis passent en alternance deux semaines au CFAI et deux semaines dans une entreprise ; 80 % réussissent leurs examens, BTS ou Bac pro et 90 % des élèves qui ont reçu une formation au CFAI trouvent un emploi dans les six mois. Le CFAI propose huit bac pro en trois ans dans les domaines de l’électronique, des microtechniques, de l’outillage, de l’usinage, de la maintenance des équipements industriels, des plastiques et des composites. Après le bac, pour une formation sur deux ans, douze BTS sont au choix dans les mêmes domaines et d’autres tels que la domotique, les services numériques ou le BTS technico-commercial.

À noter que la région doloise notamment est déficitaire en termes d’apprentis qui sont très demandés par les entreprises de petite taille, mais également des grands groupes comme Solvay, IDMM, Danzer, Actemium, C & K composants.

De notre correspondant Jean-Luc Millet

39100 Dole

Benoit Ingelaere

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image