Poligny La Pive : c'est parti !

La Pive Revermont a cours depuis le 17 mai. 27 professionnels l'ont déjà adoptée...

Publié le : 04/06/2017 à 19:50
Des billets de 1, 2, 5, 10 et 20 pives en circulation.
Des billets de 1, 2, 5, 10 et 20 pives en circulation. -

Poligny, Revermont, monnaie locale, Pive

L’accouchement aura été long ! Mais le jour J est enfin arrivé. Après trois ans de dur labeur, Jean-Jacques Bret, responsable de la Pive pour le Revermont, a pu officiellement délivrer les premières coupures de cette monnaie complémentaire comtoise. À terme, la Pive aura au moins cours sur le Revermont (Poligny, Arbois, Salins-les-Bains), Lons-le-Saunier et Besançon (avant d’autres secteurs). Le but est clairement de favoriser l’économie et le développement local. Un particulier fait ses achats dans les commerces de sa région et paye en monnaie de sa région. Le commerçant ou l’artisan peut aussi rémunérer ses fournisseurs et ses employés en Pive…

C’est en quelque sorte la consécration du « circuit-court ».

1 pive = 1 €

À Poligny, 27 commerces (alimentation, restauration, informatique, habillement, etc.) acceptent d’ores et déjà cette nouvelle monnaie. Ils sont repérables grâce à un macaron spécifique placé sur leur vitrine. L’annuaire est appelé à évoluer rapidement. Cinq billets ont été mis en circulation : 1, 2, 5, 10 et 20 pives. Ils sont de dimensions différentes et ultra-sécurisés. Une pive correspond à un euro et la valeur ne se dépreciera jamais. Les personnes désirant acquérir des pives doivent les échanger dans le seul comptoir existant : Ethnic Ambiance. Au préalable, l’acquéreur devra être adhérent à l’association « La Pive » (10 €). Pour payer, les commerçants reçoivent les pives mais rendent la monnaie en euros. Par exemple, pour un achat de 15,50 €, le client pourra remettre 15 pives et un euro : il lui sera rendu 50 centimes. Le professionnel fait ensuite circuler ses pives auprès de ses fournisseurs, employés… ou il se les fait rembourser en euros par l’association. Un système de paiement électronique en pive pourrait être mis en service prochainement.

Une grande fête

Sa conception et sa mise en place étant onéreuses, les délais ne sont pas encore tout à fait établis. Quelques associations polinoises acceptent aussi la nouvelle monnaie : c’est le cas de La Séquanaise, Altermarché du Dan, Mi-Scène, l’Aldess, l’Oreille en Fête… Une réflexion est aussi menée par les collectivités locales. Des exemples existent à travers le territoire français et pourraient inspirer les pouvoirs locaux. En attendant, les Polinois et habitants des environs devraient pouvoir participer à une grande fête de la Pive, certainement le 23 septembre prochain.

De notre correspondant Gérald Cantaux

00000 Poligny

stephane.hovaere

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image