Lons-le-Saunier La perte, en texte, dessin et musique

Dans le spectacle intitulé Chunky Charcoal, Sébastien Barrier invite les spectateurs à réfléchir avec lui à la notion de perte.

Publié le : 19/10/2017 à 16:07
 Sébastien Barrier invite les spectateurs à réfléchir à la notion de perte. © Nicolas Joubard.
Sébastien Barrier invite les spectateurs à réfléchir à la notion de perte. © Nicolas Joubard. -

Qu’est-ce que nous craignons le plus de perdre ? Qu’est-ce que nous avons déjà perdu ? Qu’est-ce que nous retrouverons peut-être un jour ? Sébastien Barrier pioche dans le répertoire de poètes épiques ou dans ses souvenirs personnels « des éléments extrêmement hétéroclites ». Et il parvient à relier toutes les histoires entre elles. Pendant qu’il soliloque, Benoît Bonnemaison-Fitte, dessinateur, juché sur un escabeau et armé de fusains (les Chunky Charcoals), « attrape au vol certains de ses mots pour les inscrire sur une immense page blanche et – ô miracle – les nuages lexicaux ainsi formés finissent par dessiner comme une radiographie de son cerveau ». Des mots prononcés et croqués « portés par les riffs de guitare et les solo de batterie d’un troisième larron », en l’occurrence Nicolas Lafourest.

Le spectacle est accueilli conjointement par Les Scènes du Jura et l’Amuserie.

Chunky Charcoal, jeudi 19 et vendredi 20 octobre à 20 h 30 au Bœuf-sur-le-Toit. Dès 14 ans. Tarifs : 13 € et 10 €.

39000 Lons-le-Saunier

Annick Cousin

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image