Lavans-lès-Saint-Claude La Brasserie du Lizon a ouvert ses portes mi-juillet et bat son plein

A Lavans-les-Saint-Claude, Brice Regnaud et Emile Maffre accueillent le public pour de la vente directe de 16 h à 20 h.

Publié le : 15/08/2017 à 21:01
P2040361.JPG

D’une blague lancée entre deux amis autour d’une bière, le projet de créer une brasserie est devenu réalité, et se destine à un bel avenir. Brice Regnaud, originaire de Saint-Claude a suivi sa scolarité dans sa ville natale avant de partir à Lyon et à Metz pour ses études en optique laser, puis à Paris. « Je me suis ensuite baladé dans toute l’Europe pour parler de laser. Mais, les sapins me manquaient. Je suis revenu dans la région pour travailler au service « Recherche et de développement » de l’entreprise Dalloz Sunoptics devenue Dalloz Création ».

C’est là qu’il a rencontré Émile Maffre qui travaillait au service marketing. « Né à Paris, j’ai grandi à Besançon. Je suis arrivé à Saint-Claude il y a trois ans pour le travail. Avec Brice nous avons tout de suite eu de bonnes relations professionnelles. L’idée de monter un projet en commun nous a rapidement gagnés. Au début on envisageait de racheter la brasserie Erb à Saint-Claude qui a fermé il y a bien longtemps. Puis d’une blague lancée autour d’une bière, le projet de créer notre entreprise a pris forme ».

1 100 canettes fin juin

Pendant un an, les deux jeunes gens ont effectué les premiers brassages dans le garage familial. « Lorsque nous avons fait goûter notre première bière autour de nous, les premiers retours ont été positifs. Cela nous a incités à continuer ». Et ils ont passé le cap. La société a été créée en 2016 avec le soutien immédiat d’un avocat, d’un comptable et du banquier. Dans la foulée, fin janvier/début février 2017, ils ont obtenu de la municipalité de Lavans-les-Saint-Claude de louer les locaux de l’ancienne école de Lizon, qui ont accueilli pendant plusieurs années le siège de Jura Sud Foot. Preuve que le dossier était bien préparé.

Brice le technicien et Émile le commercial, qui se complètent fort bien ont alors créé leur marque faisant référence à leurs caractères qu’ils qualifient eux-mêmes de « têtes de mules », mais l’intitulé choisi correspondait à celui d’une entreprise irlandaise spécialisée dans le soda racheté par un groupe international spécialisé dans le secteur. Le combat était perdu d’avance. Les deux entrepreneurs ont décidé de tourner la page et cherché un nouvel intitulé bien ancré dans le territoire La brasserie du Lizon, illustrée par un montagnard qui fume la pipe, « avec de très bons retours ». Avant même que la brasserie ne propose de la vente directe, le bouche-à-oreille a fonctionné et 1 100 canettes ont été vendues fin juin sur les 3 000 disponibles. Les Zestivales à Lavans-les-SaintClaude fin juillet ont aussi été une belle occasion de faire découvrir leur breuvage aux festivaliers. La Brasserie du Lizon accueille le public pour de la vente directe de 16 h à 20 h. « Nous recevons de nombreux touristes de toute la France, mais aussi des locaux ». Brice et Émile proposent pour le moment de la bière brune ambrée qui se garde pendant deux ans. D’ici l’automne, une bière blanche devrait être proposée, mais « d’autres recettes sont sous le coude ! ». En complément, ils souhaitent aménager la terrasse pour proposer des « After work », des soirées à thème pour toutes les générations.

Retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook : Brasserie du Lizon

39170 Lavans-lès-Saint-Claude

Monique Henriet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image