De nombreuses parcelles de forêts privées sont laissées à l'abandon

Pour gérer ces multiples parcelles, un technicien forestier apporte des conseils gratuits.

Publié le : 18/05/2017 à 19:50
Les résineux, richesses sous-exploitées du haut-Jura
Les résineux, richesses sous-exploitées du haut-Jura -

Foncine, forêt, abandon

Par tradition familiale, par héritage, par amour de la nature, ou pour faire un placement, nombreux sont les propriétaires de forêts privées dans notre secteur. A la différence des forêts communales ou domaniales gérées avec soin et rigueur par l’ONF (notre édition du 30 mars 2017), la forêt privée, elle, n’est pas soumise à cette contrainte. Et bien souvent, les parcelles de petite taille (moins de 2 ha, souvent morcelés en plusieurs morceaux) sont difficiles à exploiter . Au final, la rentabilité très faible (estimée à moins de 2 %) fait que la moitié des parcelles restent inexploitées.

1.000 propriétaires

Pour les deux Foncines, on ne compte pas moins de 1 050 propriétaires de forêts privées partagées en 2 400 parcelles recouvrant 1 800 hectares. Des propriétaires parfois éloignés, et qui parfois méconnissent parfois l’état ou les limites de leurs biens. Ici intervient l’ADEFOR 39 (association de développement forestier). Elle s’efforce de mettre en œuvre les trois fonctions de la forêt : économique, environnemental et social et de répondre aux attentes des propriétaires. Elle favorise en particulier les regroupements et la création de chemins de desserte indispensable à l’exploitation forestière. Ainsi 95 ASA (association syndicale agréée) ont été constituées depuis plus de 30 ans sur le Jura, dont 6 pour les Foncines (Combe Petetin, Les Serrettes, Sous le Mont Noir, Le Voisiney, Sauvonnet, Pré Audin). Ces associations regroupent 608 propriétaires pour une surface de 1970 hectares. Camille Dussouillez, technicien forestier de l’ADEFOR, remplace Jean-Marie Chauvin parti à la retraite sur le massif forestier des deux Foncines (débordant aussi sur les communes riveraines de Chatelblanc et Chapelle des Bois).

Des conseils gratuits

Il aura pour objectif une action de dynamisation du massif forestier. L’action est cofinancée par l’état et le conseil départemental. Les communes des deux Foncine viennent soutenir cette opportunité et la complètent par une action de restructuration foncière. Fait remarquable, les propriétaires n’auront donc rien à débourser. Ils pourront profiter gratuitement de visites et de conseils techniques sur la gestion de leurs bois, et pourront s’ils le souhaitent se regrouper pour mutualiser les moyens. Ces conseils peuvent concerner l’exploitation mais aussi les ventes ou achats de parcelles. Les propriétaires de forêts privées seront contactés prochainement pour évaluer l’intérêt d’une rencontre.

De notre correspondant Raymond Métra

Contact : Camille Dussouillez 03 84 52 07 91

stephane.hovaere

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image