Lons-le-Saunier Dans deux mois, Benjamin Mélot prendra le départ de son premier Dakar en tant que pilote

Le Lédonien va réaliser un rêve et concrétiser un projet qu’il prépare depuis trois ans.

Publié le : 12/11/2017 à 15:33
P2090960.JPG

Samedi soir au Casino de Lons-le-Saunier, familles, anciens camarades de classe, partenaires et amis étaient réunis pour la présentation de la moto que le Lédonien Benjamin Mélot pilotera lors du 40e Dakar qui se déroulera du 6 au 20 janvier 2018 en Amérique du Sud. Cette soirée a débuté au rythme des Batmacadam, avant l’arrivée de « Benji » sur son impressionnante machine ; une KTM de 450 cm3 de 140 kg qui développe 65 chevaux et qui porte le numéro « 39 » ! Avant la présentation du projet « Dakar », Pierre, le papa du pilote a retracé avec beaucoup de fierté le parcours de son fils, qui a pratiqué plusieurs sports avant de se tourner vers les deux roues ; d’abord le vélo, puis vers la mobylette et la moto… avec des études à l’appui : BEP cycles/motocycles puis Bac Pro à Gray.

« Le stage au Mans qui formait dix mécaniciens de moto de compétition a été déterminant. »

Benji a ensuite participé à son premier Dakar en tant que mécano pour l’ancien international de rugby Christian Califano, puis de Cyril Despres et d’un pilote australien… ce qui lui a permis de nouer des contacts avec plusieurs acteurs du Dakar. Une vidéo a d’ailleurs permis de découvrir plusieurs messages de soutien et de sympathie de la part de Ruben Faria (pilote portugais qui compte neuf Dakar à son actif), Sam Sunderland (vainqueur du Dakar 2017 motos), Chris Evans (manager du team Yamaha) qui ont souligné les qualités professionnelles et humaines de Benjamin Mélot.

Tous lui ont donné rendez-vous pour l’Amérique du Sud où il sera le seul Jurassien parmi les 160 pilotes engagés sur cette épreuve mythique qui partira de Lima, avant de passer par la Bolivie pour arriver à Cordoba en Argentine. Pour pouvoir prendre le départ du Dakar, « Benji » a gagné son billet en participant au rallye de Sardaigne (une manche du championnat du monde des rallyes qualificatif pour le Dakar).

Soutenu par sa famille et plusieurs partenaires il a pu réunir une partie du budget, avec un gros soutien aussi de la marque KTM, pour laquelle il travaille depuis cinq ans à Dubaï comme workshop manager et team manager.

« À deux mois du départ, le plus gros du travail est fait. Je poursuis ma préparation physique commencée en juillet avec Romain Bouzigon de Besançon ».

Après quelques essais en début de semaine, il doit retourner à Dubaï. Il reviendra dans le Jura le 23 décembre avant de s’envoler pour l’Amérique du Sud trois jours tard où il rejoindra l’équipe du Team KTM qui lui assurera l’assistance sur place. Le 2 janvier, ce sera les vérifications d’usage à Lima, avant le départ de la première étape le 6 janvier pour un périple de 10 000 km.

P2090961.JPGIl est possible de suivre le périple du Jurassien sur : www.benjaminmelot.com

39000 Lons-le-Saunier

Monique Henriet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image