Moirans-en-Montagne Baptiste et Anthony vont parcourir plus 18 000 km en vélo pour aller en Inde

Lundi 2 janvier, les deux amis ont quitté Moirans-en-Montagne pour une grande aventure humaine qui devrait durer environ un an.

Publié le : 08/01/2017 à 20:35
P1900230.JPG
Lors du départ de Moirans le 2 janvier dernier

Anthony Galpin (23 ans) est originaire d’Arbois, Baptiste Bouillet (25 ans) vient de Normandie. Ils se sont rencontrés durant leurs études au lycée des arts du bois de Moirans-en-Montagne. Ils ont des caractères bien différents, mais les deux amis partagent plusieurs passions : la création artistique, le travail manuel, les sports de montagne, les nouveaux paysages, les nouvelles cultures et les arts traditionnels… Le Maroc, les Écrins, le Mont-Blanc… Des passions qui les ont conduits à voyager ensemble depuis deux ans notamment à l’occasion de l’ascension du Toubkal au Maroc, de l’ascension du Dôme des Ecrins, du mythique GR 20 en hiver ou encore du Tour du Mont-Blanc.

18 000 km au moins

Il y a un sept mois, ils ont décidé de relever un grand défi : rejoindre l’Inde en vélo ; soit au moins 18 000 km qu’ils vont parcourir en vélo pour une durée d’un an. Au-delà du défi sportif, les deux compères veulent aussi profiter de ce voyage pour multiplier les rencontres et créer un échange culturel. Pour cela ils ont emmené des jouets traditionnels du Jura qu’ils vont distribuer en lien avec des associations humanitaires, en Mongolie, en Inde, au Laos et au Vietnam ; dans des écoles, des orphelinats… A l’inverse, ils ramèneront des jouets traditionnels. Pour mener à bien ce projet, Anthony et Baptiste ont démarché des partenaires, des fabricants de jouets ainsi que des commerçants, de Moiransen- Montagne et des alentours.

Lundi 2 janvier, ils sont partis de Moirans-en-Montagne en direction d’Oyonnax et Lyon avec des vélos « simples au niveau des composants, équipés de remorques dotées de sacoches étanches ». L’objectif est de contourner les Alpes pour se diriger vers Nice puis l’Italie.

« Notre itinéraire se dessinera en fonction des rencontres et des découvertes »

« Selon la météo, nous espérons sortir de France dans environ deux semaines », confiaient-ils avant le départ d’un périple qui les conduira vers la Grèce, la Turquie. « Après avoir franchi la mer Caspienne, l’objectif est d’être en Mongolie fin juin en passant par le Kazakstan. Nous, descendrons en Chine direction le Vietnam pour remonter en Thaïlande et les pays voisins. Nous terminerons ce voyage dans le Nord de l’Inde. Mais l’itinéraire réel se dessinera au fur et à mesure de notre progression, en fonction des visas obtenus, des rencontres que nous ferons et des choses que nous découvrirons ». 6€ chacun par jour En fonction des conditions météo et du dénivelé, Anthony et Baptiste envisagent de parcourir environ 60 km par jour, avec une dépense moyenne quotidienne de 6 € chacun pour la nourriture.

A suivre sur : www.pedalsie.com

« Nous partons avec des provisions pour les quatre-cinq premiers jours. Ensuite nous nous gérerons tout cela au jour le jour ; tout comme le couchage. Que ce soit sous nos toiles de tente ou chez l’habitant ». Au-delà du défi personnel et du souhait de faire du jouet un objectif de rencontres avec des enfants, cette aventure aura aussi une vocation pédagogique. Le projet a été présenté à des écoliers de Moirans-en-Montagne et des Crozets qui pourront recevoir des nouvelles et suivre l’évolution du voyage via la page Facebook qui sera un moyen de communication, tout comme le site internet : www.pedalsie.com

Distribution de matériel et de jouets

« Nous prévoyons d’envoyer de nos nouvelles environ tous les 15 jours ou tous les mois. Pour avoir de la batterie, nous partons avec des chargeurs solaires et nous disposons d’une dynamo sur un vélo pour créer de l’électricité à la force des jambes. En complément nous irons nous connecter dans les lieux publics. Nous envisageons de faire pas mal de photos pour organiser à notre retour, une exposition d’images, de matériel et de jouets des autres pays ». Lundi dernier, avant le grand départ, les aventuriers ont été encouragés par le maire de Moirans- en-Montagne Serge Lacroix et le président de Jura Sud Pascal Garofalo. Plusieurs sympathisants sont venus à la mairie pour les encourager et/ou les accompagner pendant quelques kilomètres, après avoir partagé un pot de l’amitié. Il était aussi prévu que l’un de leurs amis les rejoigne par la suite pour rouler avec eux jusque dans le midi. « Après sept mois de préparation, il nous tarde maintenant de partir pour vivre cette belle aventure », confiaient-ils.

39260 Moirans-en-Montagne

Monique Henriet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image