14 février 2001 - 00h00Archives

Annie, membre du collectif musique à la MJC de Lons

Annie fait partie du “collectif musique” de la MJC depuis quelques années. « Si je n’étais pas rentrée dans [...]

 

Annie fait partie du “collectif musique” de la MJC depuis quelques années. « Si je n’étais pas rentrée dans cette organisation, je n’aurais pas pu me rendre compte de tout ce qui se passe, dans la salle, dans les coulisses… Maintenant, je sais où envoyer mes filles. Quand je suis arrivée dans les concerts, je suis tombée des nues. Et, aujourd’hui, ce qui me gêne, c’est que nous sommes là pour parler d’alcool et de drogue et nous parlons d’argent. Il faut savoir que pratiquement aucun groupe ne monte sur scène sans avoir bu ou roulé leur pêtard, qu’ils soient connus ou inconnus. Au Bœuf, pour les Eurockéennes, quand tu rentres dans certaines pièces, cela sent le pêtard à plein nez. Moi, je ne sais plus. Que peut-on faire ? L’an passé, on a même interdit à un jeune de monter sur scène. Il était complètement défoncé. Et moi, j’étais dans les coulisses, et je ne me suis rendu compte de rien. C’était aussi de ma responsabilité. Je suis vraiment choquée par tout ce qui se passe. »

Commenter