Lons-le-Saunier « Allé vient boire un p’tit coup à la guinguette ! »

L’image d’Épinal est parfaite ; musique, accordéon, parc et verre de crémant. Mais en cherchant, on se rend compte que la Guinguette est bien plus que cela.

Publié le : 16/07/2017 à 18:23
IMG_6770.JPG
Sur les tables en bois, devant la scène, ou sur l’herbe, l’ambiance est à la décontraction et au plaisir de vivre.

Voilà plus de 10 ans que chaque été, le parc des Bains s’anime de sa traditionnelle guinguette, grâce à l’association La Vir’volte. Dix années d’accordéon, de bals-musette et de parquet qui grince. Une décennie de robe à volant, de cannes enjouées et de coupes de crémant. Le parfait cliché de cette France d’antan que les touristes étrangers nous envient tant.

Mais la guinguette, ce n’est pas seulement cela. Du moins, pas celle que veut Magali Reverchon, la présidente de l’association créée en 2002. « Ce que l’on veut, c’est créer un moment d’échange accessible et gratuit. Le dimanche il y a certes le bal-musette, mais on cherche plus à mettre en place une mixité sociale et générationnelle. Ça passe par les différents concerts que l’on organise, mais aussi par la ludothèque, le bar à livre, les booms enfants et tous les partenariats qui nous permettent d’attirer différents types de public. »

Ambiance multisociale et bonne enfant

L’ancienne directrice de centre de loisirs assume et défend l’aspect multisocial de sa guinguette. De l’artisan au chef d’entreprise en passant par l’ouvrier ou le fonctionnaire, tous sont là les mercredis, samedis et dimanches, autour des tables en bois, ou sur la piste, a échanger, plaisanter, ou danser, dans une ambiance bonne enfant. « Les gens ne se connaissent pas et s’asseyent autour d’une même table, à la bonne franquette. Les enfants courent et dansent quelle que soit la musique. Le tout dans un cadre verdoyant magnifique. Ça me fait plaisir de voir que les gens se sentent à l’aise et passent du bon temps », explique fièrement Magali Reverchon.

Et cette recette du bonheur estival, l’association La Vir’Volte la tient tellement bien que chacune de ses soirées attire la foule ; « certains spécialement pour le groupe du soir, d’autres uniquement pour voir une animation. » Un succès qui permet à l’association d’engager cinq salariés durant l’été ; un régisseur, un technicien, deux barmans et un cuisinier. Des emplois rendus possibles, entre autres, grâce aux subventions, mais pas seulement. « Si la ville nous apporte une aide financière et technique, nous sommes aussi soutenus par le public. Toutes nos animations sont gratuites et on tient à ce qu’elles le restent. Personne n’est obligé de consommer, on peut juste venir assister au concert. Mais nous acheter une boisson, ou un sandwich, c’est aussi nous soutenir », explique la présidente de l’association. Alors à vot’ bon cœur m’sieur dame !

• Programme et renseignement : 03 84 86 09 41 ou 07 83 94 07 77. virvolte@orange.fr ou Facebook « Association La Vir’volte »

39000 Lons-le-Saunier

Joffrey Fodimbi

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image