À Arbois, « tant qu'il y aura des vignerons », le Biou aura lieu

Inscrit à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel, le Biou l’est avant tout dans le coeur des Arboisiens.

Publié le : 29/08/2013 à 20:07
Comme chaque année le cortège du Biou partira de la maison Vercel pour aller jusqu'à l'église.
Comme chaque année le cortège du Biou partira de la maison Vercel pour aller jusqu'à l'église.

Depuis la nuit des temps, les vignerons et habitants d’Arbois et communes voisines, se réunissent chaque premier dimanche du mois de septembre pour célébrer la cérémonie du Biou. Le Biou, cette grosse grappe confectionnée à partir des grappes de raisin des vignerons d’Arbois et alentours, est une offrande à Dieu des prémices de la récolte. Purement religieuse à ses origines, cette cérémonie est devenue une tradition très importante à laquelle les Arboisiens, « croyants ou pas, sont très fidèles », indique Roger Gibey, natif et habitant d’Arbois, historien amateur. Le Biou est « inscrit dans leur coeur, dans leur génôme. » En 2011, le projet d’inscrire le Biou à l’Unesco est lancé. (…)ce dimanche 1er septembre, le cortège partira à 9 h 40 de la maison Vercel, dans la grange de laquelle le Biou est confectionné la veille, pour se rendre jusqu’à l’église. Seuls les airs joués par les violonistes précédant les porteurs et le cortège se font alors entendre dans le village…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition du 29 août.

Lucille Topin

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image